machinal


machinal

machinal, ale, aux [ maʃinal, o ] adj.
• 1731; « des machines » fin XVIIe; de machine
Qui est fait sans intervention de la volonté, de l'intelligence, comme par une machine. automatique, inconscient, instinctif, involontaire, irréfléchi, mécanique, réflexe. Un geste machinal. Réactions machinales. Travail machinal. « ce qui dans l'homme est machinal Les gestes de tous les jours » (Aragon). « le respect naïf et machinal de l'ordre établi » (Caillois). ⊗ CONTR. Raisonné, réfléchi, volontaire.

machinal, machinale, machinaux adjectif (de machine) Qui est fait, dit d'une manière instinctive ou automatique sans qu'on ait à y prêter attention : C'est un travail machinal.

machinal, ale, aux
adj. Fait sans intention consciente. Gestes machinaux.

⇒MACHINAL, -ALE, -AUX, adj.
A. — [En parlant d'une pers.] Qui agit automatiquement comme une machine; dont la vie semble réglée par l'habitude sans que la volonté n'intervienne. Je vivotais à Paris avec mes 125 francs (...). Comme morale, je n'en aurais pas valu deux sous de plus (...). Maintenant je suis machinal. Je ferai bien ce que tu voudras (...). J'en ai assez. Je suis las (RENARD, Corresp., 1887, p. 72). Notre professeur nous regardait sans joie (...) il nous demanda nos noms qu'il inscrivait (...) dans un grand registre (...). Je le trouvai vieux et machinal (A. FRANCE, Pt Pierre, 1918, p. 268).
B. — [P. méton.; en parlant d'une manière d'être, d'agir, de l'activité d'une pers.] Formule, intonation, vie, voix machinale; travail machinal; agir, vivre d'une manière machinale. La rapidité des événements qui venoient de se passer ne lui laissoit pas le loisir d'une réflexion bien profonde, et elle ne pouvoit que se laisser aller à ce mouvement machinal des sens (BALZAC, Annette, t. 2, 1824, p. 5). Berthe dénouait ses cheveux devant la glace; d'un geste machinal, répété chaque soir, elle avançait la main vers une coupe de métal où les épingles tintaient une à une (CHARDONNE, Épithal., 1921, p. 247). L'amour devenu une habitude, la volupté devenue quelque chose de machinal, possible tous les jours, à toutes les heures (MONTHERL., Pte Inf. Castille, 1929, p. 619):
♦Comment passer de ces automatismes surveillés aux actes machinaux qui partent tout seuls? Les faits qu'on peut réunir sous l'accolade du machinal ne sont pas aussi homogènes qu'on pourrait le croire. Chose curieuse, ce sont souvent nos habitudes les moins avancées qui donnent l'impression de la machine rebelle à la souplesse de la vie et des intentions volontaires.
RICOEUR, Philos. volonté, 1949, p. 286.
Emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre. Il y a dans certains mots que nous employons ordinairement un ressort caché qui nous les ouvre jusqu'au fond (...) puis le mot se replie, reprend sa forme banale et roule insignifiant, usé par l'habitude et le machinal (A. DAUDET, Sapho, 1884, p. 241). Nul avant lui n'a su, sinon me faire assister à ce grand éveil du machinal sur le terrain ravagé des possibilités conscientes, du moins me convaincre humainement de son absolue fatalité (BRETON, Nadja, 1928, p. 15).
Prononc. et Orth.:[], plur. masc. [-o]. Att. ds Ac. dep. 1718; ,,le pluriel machinaux est peu usité`` (Ac. 1835, 1878). Étymol. et Hist. 1731 fig. (VOLTAIRE, Hist. de Charles XII, éd. R. Pomeau, livre I, p. 74). Dér. de machine; suff. -al; cf. le lat. machinalis «qui a rapport aux machines», empr. par Fontenelle dans le syntagme matière machinale, en parlant des poulies, cordages, ressorts, etc., qui font aller les machines d'apr. LITTRÉ 1867. Fréq. abs. littér.:347. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 279, b) 444; XXe s.: a) 629, b) 621.

machinal, ale, aux [maʃinal, o] adj.
ÉTYM. 1731; « des machines », fin XVIIe; de machine.
Qui s'effectue comme par un mécanisme, en parlant des actes d'un être doué de conscience; où la volonté et l'intelligence n'interviennent pas. Habituel, inconscient, instinctif, involontaire, irréfléchi, réflexe. || Un geste machinal (→ Feuilleter, cit. 4). || Boire à petites gorgées (cit. 3) machinales.Par ext. || L'application machinale des règles (→ Automatisme, cit. 7). Automatique, mécanique.
1 (…) le travail banal
De la danseuse folle et froide qui se pâme
Dans un sourire machinal
Baudelaire, les Fleurs du mal, « Spleen et Idéal », XLV.
2 (…) ce qui dans l'homme est machinal
Les gestes de tous les jours qui ne comptent pas.
Aragon, le Roman inachevé, p. 114.
3 Un certain genre de rêves et de chimères accompagne au contraire le travail féminin, qui, dans l'ordinaire, est presque machinal et sans invention aucune.
Alain, Propos, 14 oct. 1921.
CONTR. Calculé, délibéré, étudié, raisonné, réfléchi, volontaire.
DÉR. Machinalement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • machinal — machinal, ale (ma chi nal, na l ) adj. 1°   Qui appartient aux machines.    Matière machinale, nom donné par Fontenelle aux poulies, cordages, ressorts, etc. qui font aller les machines. 2°   Fig. Qui est produit dans le corps vivant, comme par… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Machinal — Ma*chin al, a. [L. machinalis: cf. F. machinal.] Of or pertaining to machines. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Machinal — Dérivé de Machin (voir ce nom) porté notamment dans la Haute Vienne, où l on trouve aussi la forme Machinaud …   Noms de famille

  • Machinal — Infobox Play name = Machinal image size = 180px caption = writer = Sophie Treadwell genre = tragedy setting = An office; a flat; a hotel; a hospital; a speakeasy; a furnished room; a drawing room; a court room; a prison; in the dark subject =… …   Wikipedia

  • MACHINAL — ALE. adj. Qui est semblable au jeu d une machine, qui est produit par le seul jeu des organes, sans intention ni réflexion. Mouvement, effet machinal. Action machinale. Agir d une manière purement machinale . Le pluriel Machinaux est peu usité …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • machinal — adjective a) Of, or pertaining to machines. b) In the manner or style of a machine …   Wiktionary

  • Machinal —    The expressionist drama by Sophie Treadwell, produced and directed by Arthur Hopkins with scene designs by Robert Edmond Jones, opened on 7 September 1928 at the Plymouth Theatre and ran for 93 performances. Having worked as both a stunt and… …   The Historical Dictionary of the American Theater

  • machinal — adj. of or pertaining to machines …   English contemporary dictionary

  • machinal — machi·nal …   English syllables

  • machinal — məˈshēnəl, ˈmakən adjective Etymology: Latin machinalis, from machina machine + alis al archaic : of or relating to machines : mechanical …   Useful english dictionary